Léopard
— Dmitri Gomon / Shutterstock.com

La Terre a déjà connu cinq extinctions de masse en l’espace de 500 millions d’années. Aujourd’hui, les experts indiquent que la sixième est en cours. Certains scientifiques suggèrent que 40 % des espèces animales et végétales qui peuplent actuellement notre planète pourraient disparaître d’ici 2050.

Plus de 40 000 espèces menacées

Nic Rawlence, directeur du laboratoire de paléogénétique d’Otago, indique qu’il est fort probable que la sixième extinction de masse soit déjà en cours. « La crise d’extinction actuelle n’a peut-être pas atteint la hauteur des cinq grands, mais c’est certainement sur la bonne voie si rien n’est fait pour l’arrêter », a-t-il déclaré.

Le scientifique note que les espèces qui n’arrivent pas à s’adapter au changement rapide de la planète sont celles qui présentent un haut risque d’extinction. Environ 41 000 espèces figurent actuellement sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Selon l’organisme international, les espèces en danger critique d’extinction sont celles qui sont les plus susceptibles de disparaître d’ici 2050. Ayant connu un déclin rapide de leur population au cours de la dernière décennie, ces dernières ne comptent plus que quelques individus à l’heure actuelle.

Orang Outan
— Don Mammoser / Shutterstock.com

Des mammifères, des insectes, des amphibiens et des poissons

Plusieurs espèces et sous-espèces bien connues figurent sur la liste des espèces en danger critique d’extinction de l’UICN. L’on peut notamment citer l’orang-outan de Sumatra, le léopard de l’Amour, l’éléphant de Sumatra, le rhinocéros noir, la tortue imbriquée, le tigre de Java et le gorille de la rivière Cross.

De nombreux insectes et amphibiens figurent également sur cette liste. Parmi les insectes les plus menacés, l’on peut citer la sauterelle à pointe blanche, le grillon des Alpes méridionales et le papillon bleu de Swanepoel. Quant aux amphibiens, des espèces comme la grenouille dorée du Panama, la salamandre géante de Chine, la rainette de Madagascar et le crapaud doré de Monteverde sont particulièrement menacées.

Les chercheurs notent que « pour sauver la biodiversité qui nous reste, nous devons savoir comment elle a réagi au changement climatique passé et présent et à l’impact humain, afin que nous puissions prédire comment elle pourrait réagir à l’avenir, en s’appuyant sur des stratégies de gestion de la conservation fondées sur des preuves ». Pour aller plus loin, voici 10 espèces qui sont en train de vivre leurs dernières années sur Terre.

corail
— Irina Markova / Shutterstock.com
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments