11 tortures du Moyen Âge qui étaient réservées aux femmes

Insultées, humiliées, frappées, chassées, torturées… Tel est le sort du « sexe faible » à travers l’Histoire. Si nos sociétés actuelles considèrent enfin la femme comme un individu à part entière, ce fut rarement le cas dans le passé. Pendant le Moyen Âge, de cruels sévices étaient même spécialement destinés aux dames. Le Daily Geek Show vous propose d’en découvrir 11 d’entre eux, tous aussi violents que terrifiants.

 

Des pointes en métal dans la bouche de celles qui parlaient trop

La bride-bavarde était un instrument de torture terrible. C’était ni plus ni moins qu’une muselière en fer, destiné au visage des « commères », ces femmes qui ne cessaient de critiquer, de dévoiler des secrets, de parler sur les voisins, etc. Dans la bouche, la bride-bavarde était équipée de pointes de métal qui lacéraient la langue à chaque fois qu’elle bougeait. Une façon tout à fait charmante de faire taire quelqu’un…


L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978

— @DailyGeekShow