— Grassjewel / Creative Commons

Avec sa puissance, sa détente et ses rayures, on pourrait croire que le tigre possède déjà de nombreux atouts pour survivre dans la nature. Cependant, l’évolution l’a doté d’un autre détail que l’on ne remarque pas forcément : des taches sur les oreilles.

Beaucoup de personnes voient les tigres comme des animaux sauvages majestueux et glorieux qui dominent la faune avec leurs crocs, leur puissance et leur rapidité. Toutefois, les tigres sont aussi impressionnants que dangereux, aussi bien pour les êtres humains que pour leurs proies. Outre leur pelage très distinctif, ces animaux sauvages possèdent également une caractéristique particulière : des taches blanches sur les oreilles en forme d’yeux.

Les tigres ont des ocelles sur leurs oreilles

En observant bien les animaux dans la nature, on peut s’apercevoir que beaucoup d’entre eux possèdent des ocelles. C’est le cas par exemple de certaines espèces de papillons, de reptiles mais aussi d’oiseaux comme le paon.

Selon Bored Panda, cette marque en forme d’œil n’est pas seulement une caractéristique particulière de la peau d’un animal, elle sert souvent de mécanisme de défense face à un autre animal. Grâce à ces faux yeux, l’animal paraît effectivement plus grand et réussit à déstabiliser son prédateur.

Si le tigre montre ces taches, il vaut mieux déguerpir

En ce qui concerne les tigres, en particulier, ces taches en forme d’yeux sur leurs oreilles peuvent servir à deux choses : d’abord, pour intimider tout autre animal se trouvant à proximité d’eux. Grâce à ces faux yeux, les tigres peuvent paraître plus gros qu’ils ne le sont, pour les autres animaux, et dissuader ces derniers d’approcher davantage.

De plus, ces marques servent également aux tigres à communiquer entre eux. Par exemple, quand un tigre fait face à quelqu’un et qu’il se tord les oreilles pour montrer la tache blanche, cela signifie qu’il se sent menacé et se tient prêt à attaquer. En tout cas, ces informations nous permettront de ne plus voir ce grand félin sauvage, ou plus précisément ses oreilles, de la même façon qu’auparavant.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de