8. 1880 : Les touches finales d’une influence impérissable sur le monde de la peinture

Manet aura fini par connaître le succès pour lequel il s’était battu, lorsqu’en 1881 ses oeuvres sont couronnées de la médaille de deuxième classe. Antonin Proust, qui est alors ministre des Beaux-Arts, le fait nommer chevalier de la Légion d’honneur.

L’année suivante, Un bar aux Folies Bergère fait l’objet de critiques très élogieuses au Salon. Edouard Manet meurt le 30 avril 1883, laissant derrière lui un peu plus de 420 tableaux, et une impérissable leçon de liberté et de persévérance.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de