Les clichés finalistes du concours Wildlife Photographer of the Year vont vous laisser bouche bée

Les photos d’animaux ont toujours émerveillé le monde entier. Mais lorsque ces photos font partie du concours Wildlife Photographer of the Year, soit la plus grande compétition de photographie animale, alors elles nous émerveillent et nous laissent bouche bée. Admirez avec nous les meilleures photographies de cette édition annuelle si réputée.

La Wildlife Photographer of the Year est une compétition organisée chaque année par le Musée d’Histoire Naturelle de Londres et BBC Wildlife. Pour sa 53e édition, le concours qui prend place depuis 1964 a réuni 50 000 photographies provenant de 92 pays, rien que ça. Divisés en plusieurs catégories, les clichés peuvent très bien concerner les « Animaux dans leur environnement » ou bien le « monde sous-marin ».

Juniors comme seniors se côtoient dans cette magnifique compétition qui voit passer les plus grands. Sur le site du Natural History Museum, on peut voir les citations de quelques derniers gagnants, comme Michael Nichols, lauréat de l’année 2014 : « Je fais cela depuis 38 ans, j’ai publié de nombreux livres. Mais c’est un moment extraordinaire pour moi. C’est la plus précieuse récompense possible pour un photographe animalier ». Tim Laman, le gagnant de 2016, affirme qu’il a « rêvé de ça depuis plus de 20 ans ».

Récompensant les débutants comme les professionnels, le concours peut se targuer d’offrir une véritable égalité des chances. Puis en guise de récompense, en sus de la renommée internationale acquise, le gagnant dispose d’un trophée, d’un certificat personnalisé et de 10 000 livres sterling. Comme quoi, ça vaut le coup d’être photographe animalier. Alors que les inscriptions sont terminées et les finalistes sélectionnés, les photos de ces-derniers ont été dévoilées. Le gagnant, lui, sera sélectionné le 17 octobre prochain. Et au 20 octobre, les meilleures photos seront exposées au Musée d’Histoire Naturelle de Londres.


Ces premiers aperçus de la toute nouvelle édition de la Wildlife Photographer of the Year sont époustouflants. En attendant la parution complète des clichés finalistes, à venir fin octobre, voici d’autres photos datant d’éditions précédentes :


Chaque année, 23.000 dauphins sont capturés et tués au Japon.

— @DailyGeekShow