Cette photographe immortalise la beauté et la diversité des oiseaux du monde entier

Furtifs mais majestueux, les oiseaux fascinent les amateurs d’ornithologie mais aussi les photographes comme Leila Jeffreys. Cette amoureuse de la nature a fait des rapaces, perroquets et autres pigeons exotiques des modèles dont elle tire le portrait. Une série aussi colorée que majestueuse qui dévoile la beauté méconnue des plus beaux oiseaux du monde. 

Depuis plusieurs années, Leila Jeffreys s’est spécialisée dans la photographie animalière et plus particulièrement les oiseaux dont elle est littéralement passionnée. Pour son travail, elle a ainsi eu l’occasion de parcourir le monde à la recherche des plus belles espèces. Des espèces aussi variées qu’étonnantes qu’elle a choisi d’exposer et d’élever au rang d’œuvres d’art.

Cacatoès banksien

Ces sujets atypiques sont immortalisés en studio, comme des modèles humains, et photographiés de près. L’objectif pour Leila est de « dépeindre les oiseaux d’une manière qui démontre leur incroyable beauté et diversité, et inspirer une préoccupation plus profonde pour leur bien-être. »

Pour son nouveau projet, intitulé Ornithurae (qui signifie « queues d’oiseaux » en grec), la photographe a choisi de mettre en lumières trois variétés d’oiseaux : les pigeons multicolores, les colombes et les cacatoès. Elle a choisi ces espèces souvent méconnues du public pour la beauté de leurs plumages. Une belle occasion de faire connaître ces oiseaux étonnants vivant principalement dans les forets tropicales, mais aussi de révéler toute l’élégance d’animaux plus connus.

Mérion splendide

Perruche turquoisine

Colombe de Nouvelle Guinée

Nicobar à camail

Pygargue blagre

Diamant à cinq couleurs

Cacatoès noir

Loriquet arc-en-ciel

Ptilope superbe

Aigle d’Australie

Kākāpō

Gallicolombe poignardée

Cacatoès de Baudin

Effraie de prairie

Miro à front rouge

Qu’ils prennent la pose, jouent les top modèles ou tournent le dos à leur photographe, ces oiseaux aux nuances colorées émerveillent le regard par la palette variée qui compose leurs plumages. Le travail de Leila est également l’occasion de découvrir des espèces atypiques tout comme des oiseaux connus de tous mais sous un œil inédit. Déjà vedettes de deux ouvrages, les oiseaux de Leila sont également les stars d’Ornithurae Volume 1, une exposition visible jusqu’au 12 novembre prochain à la Olsen Gruin Gallery de New York. Et si vous souhaitez découvrir d’autres clichés, n’hésitez à vous rendre sur son compte Instagram.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux