Dans un monde où tout va très vite, il semble indispensable de ralentir afin de profiter d’une vie avec moins de stress et de pression et davantage de bons moments. C’est sur ce principe simple que repose le Lagom, véritable philosophie de vie scandinave. Découverte.

UN VÉRITABLE ART DE VIVRE

Le Lagom (se prononçant « lar-gohm ») est probablement la raison qui fait de la Suède l’un des pays les plus heureux au monde. Pouvant être traduit par « ni trop, ni trop peu » ou « optimal », ce terme indissociable de la culture suédoise symbolise à la fois un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée et la recherche d’un mode de vie respectueux des autres et de l’environnement.

Les petits plaisirs quotidiens font partie intégrante de la philosophie de vie scandinave © Vincenzo Malagoli/Pexels

Plutôt que de s’épuiser avec une semaine de travail à rallonge susceptible de générer plus de pression et du stress, le Lagom vous encourage à être productif sur des périodes de temps plus courtes, afin d’éviter que votre vie professionnelle ne prenne le pas sur votre vie de famille et vos loisirs.

Cette philosophie de vie inclut également d’autres aspects, parmi lesquels figure la modération à tous les niveaux, des préoccupations environnementales à une consommation plus raisonnée et raisonnable en passant par des comportements plus mesurés. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’on retrouve ce terme dans le proverbe « Lagom är bäst », signifiant littéralement « La modération est une vertu ».

Le Lagom, c’est aussi vivre en harmonie avec les autres, soi-même et l’environnement © Stefan Stefancik/Pexels

Intégré très tôt par les Suédois, le Lagom les accompagne et les guide dans chaque aspect de leur existence. Ce concept extrêmement simple se trouve à l’exact opposé du matérialisme et de la surconsommation et vous invite à privilégier les petits plaisirs de la vie et à vous satisfaire du strict nécessaire afin d’être plus heureux.

Comme l’écrit Anna Brones dans son livre « Live Lagom : Balanced Living the Swedish Way », tout est question de modération et et d’équilibre :

« Adopter le Lagom dans notre vie quotidienne – qu’il s’agisse de nos habitudes de consommation alimentaires et vestimentaires, ou de la façon dont nous vivons, travaillons ou nous comportons avec les autres – est le sésame pour un mode de vie plus sain et équilibré, où les plaisirs simples de l’existence comptent davantage que ceux engendrés par la surconsommation. ».

« LE SÉSAME POUR UN MODE DE VIE PLUS SAIN ET ÉQUILIBRÉ »

© Jonathan Petersson/Pexels

Le chef suédois Bronte Aurell évoque quant à lui une façon simple et équilibrée de vivre et de travailler sans jamais manquer de rien :

« Le Lagom est ancré profondément dans l’esprit des Suédois. Tout ce que nous faisons en Scandinavie est équilibré et modéré – de nos heures de travail au nombre de parts de gâteau que nous mangeons, en passant par la quantité de lait que nous versons dans notre café ou la taille des portions de notre dîner ».

L’altruisme et le partage sont des valeurs essentielles en Suède © Lisa Fotios/Pexels

Dans un monde ultra-connecté et matérialiste où tout change rapidement, il semble aujourd’hui indispensable de se rapprocher de cet art de vivre suédois en levant le pied pour vivre une vie plus heureuse et plus saine : profiter de ses amis autour d’un verre ou d’un bon repas, privilégier les activités en famille, s’accorder des moments de détente durant la journée ou encore profiter du week-end pour s’aérer l’esprit.

Selon Jaime Kurtz, professeur agrégé de psychologie à l’Université James Madison, cette recherche du bonheur dans la modération est préférable à bien des égards :

« Afin de mener une vie plus saine et équilibrée, arrêtez de vous comparer aux autres et de vous demander si vous pouvez mieux faire, et montrez vous plus raisonnable en cherchant à savoir si ce que vous possédez vous satisfait et suffit à votre bonheur. Vous trouverez notamment cet équilibre en pratiquant les activités que vous aimez et en ne laissant pas votre vie professionnelle empiéter sur votre vie personnelle ».

« ARRÊTEZ DE VOUS COMPARER AUX AUTRES ET DEMANDEZ-VOUS PLUTÔT SI CE QUE VOUS POSSÉDEZ SUFFIT À VOTRE BONHEUR »

© Jonathan Petersson/Pexels

Pour faire simple, vous deviendrez plus heureux sur le long terme en réduisant consciemment votre impact environnemental sur le monde et en vous concentrant sur les plaisirs simples de la vie. Cela pourra notamment passer par une consommation plus réfléchie et durable, un emploi du temps plus aéré, des pauses quotidiennes qui vous permettront de limiter votre stress et davantage d’activités et de moments de détente aux côtés de votre famille et de vos amis.

Pour aller plus loin, découvrez également la philosophie de vie pleine d’optimisme des Islandais.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de