Germaine Tillion (1907-2008)

Ethnologue de formation, Germaine Tillion s’engage dans la résistance dès 1940, après que le Général de Gaulle ait lancé son fameux appel du 18 juin. À seulement 33 ans, elle entre en rébellion contre l’oppresseur allemand sous le nom de code de « Kouri ». En 1943, elle est déportée dans le camp de concentration allemand de Ravensbrück, dont elle sortira 2 ans plus tard grâce à la Croix Rouge Internationale. Lauréate du Prix Pulitzer en 1947 pour ses actes de bravoure pendant la Seconde Guerre mondiale et sacrée Grand-Croix de la Légion d’Honneur en 1999, elle est inhumée au Panthéon le 27 mai 2015 sur l’initiative de François Hollande.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de