Gabrielle Petit

Espionne et infirmière d’origine belge, Gabrielle Petit a fait de l’espionnage pour les Alliés durant la Première Guerre mondiale. Son fiancé fait prisonnier, il réussit à s’évader, mais peine à rentrer en Belgique. C’est là que Gabrielle intervient. Elle accepte plusieurs missions par la suite, qui consistent à transmettre les positions et les mouvements des ennemis présents à Maubeuge et Lille.

Elle est arrêtée une première fois, puis libérée faute d’indices. Sa seconde arrestation en 1916 lui sera fatale puisqu’elle est fusillée le 1er avril de la même année.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de