Nancy Wake

Tout commence en 1942 quand Nancy Wake aide Ian Garrow à s’évader de la prison de Mauzac. Grâce à cette prouesse, elle est recrutée par le Special Operations Executive britannique pour aider la Résistance. Tout au long de sa carrière d’espionne, elle accomplira de nombreux actes de sabotage qui lui valent d’être arrêtée et torturée par les Allemands en 1943. Malgré les horreurs qu’elle subit, elle ne révèle aucune information, ce qui lui vaut le surnom de « Souris blanche ».

Grâce à ses nombreuses prouesses, Nancy Wake reçoit la croix de chevalier de la Légion d’honneur et la croix de guerre, faisant d’elle la femme la plus décorée de la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands, qui n’ont pas digéré leur perte, mettent une récompense de 5 millions de francs sur sa tête. Fort heureusement, Nancy Wake y échappe et décède à 98 ans en 2011.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de