Marita Lorenz

Fille d’un commandant de paquebot et d’une actrice également liée à l’espionnage, Marita Lorenz fut un agent de la CIA, mais également l’amante de Fidel Castro. Elle considère le dirigeant de Cuba comme le premier amour de sa vie, mais cette histoire n’a pas pour vocation de durer.

Alors qu’elle est enceinte de lui, elle assure avoir été forcée à avorter avant d’être enrôlée par la CIA avec pour seule mission de tuer Castro. Toutefois, malgré ses nombreux essais, elle n’arrivera jamais à accomplir sa tâche. « Mon amour pour Fidel m’a empêchée de lui ôter la vie », affirme-t-elle. Par la suite, elle devient la maîtresse du président vénézuélien Marcos Pérez Jiménez avec qui elle a un enfant.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de