NORTH BROTHER ISLAND

En 1885, le Riverside Hospital accueillait les malades atteints de la variole. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, il s’agissait d’un lieu de quarantaine célèbre dans le monde entier. Après sa fermeture, un institut de suivi d’insertion et de désintoxication pour toxicomanes a ouvert ses portes sur l’île. Hélas, sa mauvaise gestion financière ainsi qu’un panel de troubles à l’ordre public ont conduit à sa fermeture et aujourd’hui, on ne peut plus accéder à North Brother Island. La nature domine : elle a recouvert les vestiges des deux établissements hospitaliers.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de