La découverte en question / © Wikipédia – PLoS

2. Ils enterraient leurs morts

Deux archéologues avaient découvert en 1908 les restes d’un Néandertalien âgé de 50 000 ans, en France, dans une grotte. À l’époque, personne ne croyait les deux aventuriers qui affirmaient que l’homme avait été enterré là.

Mais depuis, d’autres archéologues sont revenus sur le site, et ont confirmé les dires qui dataient d’un siècle. Et depuis, plus de 20 sites viennent confirmer l’hypothèse qu’une véritable sépulture était mise en place, probablement pour éviter que les charognards viennent dévorer le corps du défunt.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de