© Wikipédia – Ana Majkić et al

3. Ils ont été les proies d’autres animaux

S’ils ont été les prédateurs d’animaux, les Néandertaliens ont vraisemblablement passé la majeure partie de leur vie à se faire traquer par d’autres mammifères. La menace venait donc de partout, des Homo sapiens, des Néandertaliens eux-mêmes et des animaux.

Les fossiles de Néandertaliens nous montrent des traces de morsures qui rappellent celles des grands carnivores. Un os fossile appartenant à un jeune enfant démontre clairement qu’il a été tué par la morsure d’un gros félin. Mais on voit d’autres exemples qui font état d’attaques létales qui proviennent d’oiseaux ou de mammifères plus classiques. Vivant en pleine nature, les menaces et agressions devaient être courantes.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de