enfant regime nordique
— Oksana Kuzmina / Shutterstock.com

Alimenter un bébé n’est jamais facile surtout lorsqu’il s’agit de diversifier les aliments à lui donner. Les pédiatres affirment toujours que pour grandir, les bébés ont besoin de ne pas être privés des divers oligo-éléments. De ce fait, les protéines comme les vitamines et les divers minéraux ne doivent pas être bannis de leur alimentation pour leur croissance. Récemment, une étude a affirmé avoir découvert un régime nordique qui peut aider un enfant à développer des habitudes saines dès le jeune âge.

Les enfants d’aujourd’hui ont une mauvaise habitude alimentaire

Si l’on se réfère aux données fournies par les CDC en 2020, plus de 36 % des enfants et des adolescents aux États-Unis consomment uniquement de la malbouffe. 13 % de leur alimentation quotidienne provient de la restauration rapide. La même année, l’OMS avait aussi publié une étude après avoir enquêté sur le régime alimentaire de 132 789 enfants répartis dans 23 pays européens confondus. D’après eux, seuls 22,5 % de ces enfants mangent des fruits et légumes frais.

Les mauvaises habitudes alimentaires ne provoquent pas uniquement l’obésité et la constipation. Elles favorisent aussi le risque de contracter diverses maladies comme le diabète, l’asthme, les maladies cardiaques et même les allergies. Sur le plan psychique, la mauvaise alimentation peut engendrer des maladies mentales telles que la dépression et la faible estime de soi.

Pourquoi un régime nordique ?

Le régime nordique consiste à diminuer la quantité de protéines à consommer. Il favorise surtout la prise de baies comme les myrtilles, les canneberges et les framboises ainsi que des légumes et des racines. Le but est donc de familiariser le bébé avec des fruits et des légumes. D’après ZME Science, au fur et à mesure qu’il en consommera, il ne sera pas tenté de consommer de la malbouffe. De plus, des études ont été effectuées dans le but de prouver cette théorie.

Dans le cadre de cette étude, l’OTIS a mené une expérimentation sur 250 bébés âgés de quatre à cinq mois. Les chercheurs les ont strictement nourris avec des fruits et légumes jusqu’à leurs 18 mois. Par la suite, les bébés ont été divisés en deux groupes dont l’un a été nourri avec le régime pauvre en protéines et l’autre avec les normes recommandées par l’agence suédoise de l’alimentation.

régime nordique
— Fanfo / Shutterstock.com

Les résultats de l’étude

Le régime nordique contenait 17 à 29 % de protéines en moins que le régime normal. Les deux groupes ont donc été nourris avec le même apport calorique journalier mais l’un a mangé moins de protéines. Les bébés du premier groupe (régime nordique) ont commencé à manger environ 45 % de fruits et légumes en plus vers l’âge de 12 à 18 mois. En revanche, dans le deuxième groupe, au même âge, ils ont réduit la consommation de fruits et légumes de 36 %.

Le régime nordique présente divers avantages

D’après ZME Science, le régime nordique permet aux enfants d’avoir un choix alimentaire sain dès le bas âge. Les fruits les plus recommandés sont les baies puisque ce sont d’excellents antioxydants avec des propriétés anti-inflammatoires. Ensuite, les légumes et racines comme la carotte, le chou et les betteraves sont très riches en fibres. C’est-à-dire qu’une fois initié au régime nordique, l’enfant va développer une certaine préférence pour les aliments sains par rapport à la malbouffe.

De plus, une fois à l’âge adulte, il va se soucier de son alimentation et privilégier un régime sain à base de fruits et légumes. Le Dr Ulrica Johansson, auteure principale et docteur en pédiatrie à l’université d’Umea, en Suède, a même déclaré à ZME Science que cela peut avoir un impact positif sur notre planète. Pour approfondir le sujet, son équipe et elle ont décidé de poursuivre l’expérimentation jusqu’aux 7 ans des bébés.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments