— Fanfo / Shutterstock.com

Au fil des ans, de nombreux types de régimes alimentaires ont été mis sur le devant de la scène, chacun d’entre eux ayant ses avantages et ses inconvénients. Parmi ces régimes figure le régime nordique. Et selon une nouvelle étude, l’un des principaux avantages de ce mode d’alimentation est qu’il améliore les principaux marqueurs de santé, et ce, même sans perte de poids.

Un régime alimentaire sain qui favorise les produits locaux

Également connu sous le nom de régime scandinave, le régime nordique est basé sur des principes qui existent depuis des siècles : favoriser une alimentation saine en se concentrant sur les fruits, les légumes et les fruits de mer d’origine locale. Autrement dit, le régime scandinave limite la consommation de produits transformés et de viande. Comparé au régime alimentaire occidental classique, le régime nordique contient moins de sucre et de matière grasse, mais ajoute beaucoup plus de fibres et de fruits de mer à l’alimentation.

Comme son nom l’indique, ce type de régime provient de pays comme le Danemark, la Finlande, la Norvège, l’Islande, la Suède et le Groenland. Similaire au célèbre régime méditerranéen, le but lorsqu’on adopte ce régime n’est pas vraiment de perdre du poids, mais d’adopter une délicieuse façon de manger plus sainement. En fait, une nouvelle étude réalisée par les chercheurs de l’université de Copenhague, au Danemark, a montré que même sans perte de poids, le régime nordique permettait d’améliorer les principaux marqueurs de santé.

En effet, selon l’étude publiée dans la revue Clinical Nutrition, le régime scandinave permet de faire baisser la glycémie et le taux de cholestérol, même s’il n’y a pas de perte de poids. « C’est surprenant, car la plupart des gens croient que les effets positifs sur la glycémie et le cholestérol sont uniquement dus à la perte de poids. Ici, nous avons constaté que ce n’était pas le cas. D’autres mécanismes sont également en jeu », a expliqué Lars Ove Dragsted, auteur principal de l’étude, dans un communiqué.

— j.chizhe / Shutterstock.com

Un régime idéal pour les individus souffrant de diabète et d’hypercholestérolémie

Selon les chercheurs, ces résultats confirment également les résultats d’études antérieures qui ont démontré que le régime nordique aidait à la prévention de l’obésité, des maladies cardiovasculaires, du diabète de type 2, de l’hypertension artérielle et de l’hypercholestérolémie. Pour aboutir à ces conclusions, les scientifiques ont suivi le cas de 200 individus, tous âgés de plus de 50 ans, originaires de Suède, du Danemark, d’Islande et de Finlande. Tous les participants avaient un indice de masse corporelle (IMC) élevé et un risque accru de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Il leur a été demandé de suivre soit le régime nordique, soit leur propre régime alimentaire, pour servir de régime témoin, et ce, pendant une période de 18 à 24 semaines. Dans tous les cas, les participants devaient maintenir leur poids stable pendant la période de recherche. Autrement, si ceux qui adoptaient le régime nordique perdaient du poids, ils devaient manger plus pour avoir un poids stable. Des échantillons de sang et d’urine ont été prélevés régulièrement, et différentes analyses ont été réalisées.

Une tendance très claire a été observée : ceux qui ont suivi le régime nordique ont vu leur état de santé s’améliorer après leur participation à l’étude, par rapport au groupe témoin. Et ces résultats étaient également valables pour ceux qui ont dû manger plus parce qu’ils perdaient du poids grâce au régime nordique. Selon les chercheurs, ces avantages seraient en partie liés aux graisses alimentaires plus saines du régime nordique – qui sont riches en acides gras insaturés, en oméga-3 et en oméga-6 –, mais aussi à l’absence de produits transformés.  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments