© FlickR / Tormod Sandtorv

TURKMÉNISTAN : LA PORTE DE L’ENFER (DARVAZA)

Un tel nom ne laisse effectivement rien présager de bon ! Aussi belle que dangereuse, la Porte de l’Enfer est un immense trou béant au beau milieu du désert au Turkménistan. Née de la main de géologues scientifiques en 1970 après le forage accidentel d’une cavité souterraine lors d’une recherche de gisements de gaz naturels, Darvaza brûle depuis 1970.

Ce feu est aussi l’œuvre de l’Homme puisque les géologues ont décidé d’enflammer l’orifice afin d’éviter une explosion violente. La Porte de l’Enfer dégage une chaleur insoutenable et ses abords ne sont pas du tout sécurisés. Ainsi, les aventuriers les plus téméraires peuvent y tenter une descente en rappel à leurs risques et périls.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de