© FlickR / AHLN

BOLIVIE : LA ROUTE DES YUNGAS

Bien que n’étant « qu’une » simple route, la « Route de la mort » en Bolivie est surtout la plus mortelle au monde, enregistrant entre 200 et 300 victimes chaque année. Longue de 69 km, elle n’est large que de 3,20 m. Pour ajouter un peu d’adrénaline, elle vous conduit jusqu’à 4000 m d’altitude. Un dérapage incontrôlé et c’est le drame assuré.

Cette route n’est absolument pas sécurisée et est la proie du brouillard, de la poussière et de la boue, quand un rocher ne se décroche pas de la falaise pour venir mourir au beau milieu de l’étroit chemin. Les amateurs de sensations fortes du monde entier s’y rendent souvent à vélo. Une roulette russe plutôt osée…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de