INDE : L’ÎLE DE NORTH SENTINEL (ÎLE D’ANDAMAN-ET-NICOBAR)

Au large de l’Inde vers le golfe du Bengale se trouve une île peuplée d’habitants nommés Sentinelles. Ceux-ci ne souhaitent aucun contact avec le monde civilisé et font de leur île naturelle, un endroit mortel pour quiconque ose s’en approcher. Leur nombre n’a jamais pu être véritablement déterminé, mais une population de 300 personnes a tout de même été estimée. Depuis 1997, diverses tentatives d’approches et de prises de contact ont été mises en place, mais ces derniers accueillent les visiteurs par des flèches et des pierres.

L’équipage d’un bateau de pêcheurs ayant dérivé un peu trop près des côtes en 2006 a été tué par les archers de l’île. L’hélicoptère chargé de récupérer les corps a lui aussi été attaqué et n’a pu se poser. Cette hostilité est compréhensible lorsque l’on connait le sort qu’a été réservé aux autres tribus de l’archipel : les forêts ont été détruites pour y implanter des complexes hôteliers, les natifs ont été chassés, des maladies ont décimé la plupart des tribus existantes et des safaris humains étaient organisés pour les touristes durant lesquels l’attraction principale était de trouver des Sentinelles dans la forêt. Plus récemment, un prêcheur américain a eu la mauvaise idée d’approcher ce peuple afin de leur « faire découvrir le Christ », il a été abattu dès qu’il a posé le pied sur l’île…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de