PANAMA/COLOMBIE : LE BOUCHON DE DARIÉN 

Situé au beau milieu des 48 000 km de la Panaméricaine, cet écrin de verdure peut être mortel pour qui s’y aventure. Regorgeant de plantes et animaux rares, il cache aussi les Farc et divers trafiquants de drogue. De nombreux touristes ayant tenté la traversée ont été kidnappés par les rebelles. Aucune intention d’achèvement d’infrastructures sur la Panaméricaine n’est prévue par le gouvernement à cause du coût, de la fragilité de l’écosystème mais surtout à cause des répercussions dangereuses.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de