Cacher ses émotions, ça rend souvent antipathique…

Vous cachez vos émotions

C’est une étude de 2016 qui démontre ce point. Les chercheurs de l’Université d’Oregon ont embauché des acteurs, pour les faire regarder deux scènes de films. La première scène, drôle, vient directement de Quand Harry rencontre Sally. La deuxième, triste, provient du film Le Champion, sorti en 1979.

Les chercheurs ont voulu que certains acteurs agissent naturellement au visionnage de ces scènes, tandis que d’autres refrénaient leurs émotions.

Au final, on a demandé aux étudiants quels spectateurs semblaient les plus dignes de leur amitié. Il en a résulté que ceux qui agissaient naturellement étaient plus appréciés que ceux qui cachaient leurs émotions. Les chercheurs ont écrit : « Les gens recherchent des personnes capables de s’investir autant qu’ils s’investissent eux-mêmes. Alors quand ils voient quelqu’un cacher ses émotions, ils interprètent cela comme un signe de désintérêt. L’expression émotionnelle facilite la proximité, le soutien social, et la coordination entre les personnes ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments