Rastapopoulos, personnage phare de Tintin.

Si vous avez un nom difficile à prononcer

Parfois, le monde n’est qu’injustice. Vous ne pouvez pas décider de votre prénom, et pourtant vous pouvez être détesté à cause de lui. En 2012, une étude menée par des chercheurs de l’université de Melbourne, de New York et de Leuven, a démontré que les individus avec des noms de famille difficiles à prononcer étaient jugés plus négativement que les autres.

Les participants de l’étude ont dû lire un faux article de presse, relatant la course à la présidence de deux hommes. Le premier s’appelait Lazaridis, tandis que le second se nommait Leszcynska. Autrement dit, le premier candidat disposait d’un nom simple à prononcer tandis que le deuxième avait un nom compliqué.

En guise de résultats, la majorité des participants a statué que Lazaridis serait un meilleur choix pour la présidence que Leszcynska. Uniquement en se basant sur son nom.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments