LE DEEP WATER HORIZON

Fin avril 2010, 115 personnes périssent sur la plate-forme pétrolière Deep Water. En plus de cette lourde perte humaine, son explosion a également provoqué des dommages écologiques dramatiques. En effet, le dispositif de sécurité du navire a lâché, provoquant une fuite importante d’hydrocarbures. En trois mois, les experts ont estimé que 318 000 000 et 636 000 000 litres soit plusieurs millions de barils se sont déversés dans les fonds marins ainsi que les côtes. Il faudra attendre mi-juillet pour que les autorités annoncent l’arrêt de son expansion. Dauphins, tortues, oiseaux, tous les animaux vivant à proximité des lieux ont été impactés par cette marée noire. Selon l’agence de presse internationale Reuters, un accord aurait été trouvé entre la justice et la société BP. En acceptant de se déclarer coupable, le géant pétrolier devra verser 4,5 milliards de dollars. Par conséquent, il se libère ainsi de tout le reste des charges pesant contre lui. Considéré comme un traumatisme pour le peuple américain, leur plus grande catastrophe écologique a été adaptée au cinéma en 2016.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de