12 500 personnes connectées

50 % des Français sont en surpoids : voici les conseils de l’Agence sanitaire pour manger équilibré

Vous cherchez à retrouver la forme ou à perdre du poids ? S’il reste important de faire du sport, il n’y a pas de secret, l’équilibre alimentaire est essentiel pour rester en bonne santé. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a mené une enquête pour réactualiser le programme national nutrition santé. Voici l’essentiel des recommandations officielles pour manger sain.

LES ALIMENTS À LIMITER

De la viande via Depositphotos
Les Français sont de gros mangeurs de viande via Depositphotos

Les questions environnementales et animales sont au cœur du débat actuel. De nombreuses enquêtes menées par des associations de défense des animaux ont démontré les conditions cruelles et déplorables dans lesquelles certains animaux sont élevés ou abattus. Si revoir sa consommation de viande à la baisse est assurément un moyen de lutter contre les ravages de l’élevage intensif, votre corps lui aussi vous en sera reconnaissant.

D’après l’ANSES, il est impératif de réduire sa consommation de viande en raison du risque avéré de cancer qui découle de la surconsommation de charcuterie et des agents « probablement » cancérogènes que contiennent la viande rouge et la viande blanche, à l’exception de la volaille. Sachez donc que votre consommation journalière de viande ne devrait pas outrepasser les 70 grammes ; au-delà de cette limite, le risque de maladies chroniques augmentent progressivement.

Du soda via Depositphotos
Le soda est à éviter via Depositphotos

Le sucre est si bon, et pourtant, il est responsable de bien des maux. Prise de poids, hypertension, augmentation des triglycérides, diabète, obésité, la consommation excessive de sucre entraîne des effets nocifs sur le corps. Pourtant, la consommation mondiale de sucre a été multipliée par trois au cours des cinquante dernières années. Il faut savoir qu’en France, une personne sur deux est en surpoids, comme l’a expliqué Le Monde.

Ceci s’explique par l’augmentation considérable des aliments transformés contenant des sucres ajoutés dans nos assiettes. Les boissons sucrées ont une grande part de responsabilité dans cette consommation excessive de sucres ajoutés, il faudrait donc se limiter à un verre par jour. Sachez que d’après l’ANSES, chaque verre de boisson sucrée en plus par jour entraîne une prise de poids de 200 grammes par an.

Du sel via Depositphotos
Le sel présente des dangers pour la santé via Depositphotos

Tout comme le sucre, le sel présente des dangers pour la santé et favorise l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, ainsi que l’ostéoporose. D’après l’OMS, il ne faudrait pas dépasser les 5 grammes de sel par jour, or la consommation moyenne des Français s’élève à 9 voire 12 grammes !

Bien qu’il soit agréable de relever nos plats, il faudrait réduire notre consommation de sel par deux pour s’assurer un bon équilibre alimentaire.

 

LES ALIMENTS À PRIVILÉGIER

Des fibres via Depositphotos
Un petit-déjeuner contenant des fibres via Depositphotos

Il est essentiel d’offrir une place privilégiée aux fibres dans notre alimentation ; en effet, ces composants ne sont pas digérés par les enzymes qui travaillent dans le tube digestif et sont dotés d’un faible apport calorique. Parmi les aliments riches en fibre, on trouve les fruits secs, les légumes verts et les céréales complètes.

De manière générale, il est important de manger des fruits et des légumes, car ils contiennent des fibres, mais aussi des vitamines, et des minéraux. Il faut savoir que les fruits, les légumes et les fibres qu’ils contiennent permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires.

De l'huile d'olive via Depositphotos
Les huiles végétales sont bonnes pour la santé via Depositphotos

Les huiles végétales sont également essentielles à notre équilibre nutritionnel. Notre corps a besoin d’acide gras (oméga-3, oméga-6), pourtant, il n’en fabrique pas. C’est là que les huiles végétales comme l’huile de noix, l’huile d’olive ou encore l’huile de colza entrent en jeu, elles permettent d’apporter les acides gras nécessaires au bien-être de notre cerveau et de notre peau.

Il faut savoir que contrairement au beurre ou aux graisses animales, les acides gras présents dans les huiles n’augmentent pas le taux de cholestérol. Comme huile de cuisson ou en assaisonnement ; il existe plein de façons de consommer les huiles végétales, alors qu’attendez-vous ?

Des légumes frais via Depositphotos
Des légumes frais via Depositphotos

La balle est dans votre camp, vous détenez désormais les clés de la santé. Si dans l’idéal « Un esprit sain dans un corps sain » reste l’objectif à atteindre, ne vous inquiétez pas, un petit gâteau de temps en temps, ça fait du bien aussi !

Ces articles vont vous plaire

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow