3. Metal Gear Solid 3 : Snake Eater (2012 – PS2 et Nintendo 3DS)  

MGS 3 est un classique du jeu vidéo, et sans doute l’un des épisodes les plus célèbres de la série. Les aventures de Snake, en particulier son combat contre The Boss à la fin, ont marqué les esprits de la communauté geek. Les explications qui suivent sont d’autant plus étonnantes.

The Boss était le mentor de Snake et à l’origine de l’unité Cobra qui a permis aux alliés de remporter la Seconde Guerre mondiale. Plus tard, elle donne l’impression de trahir les Etats-Unis alors qu’elle s’est infiltrée dans les rues de l’URSS pour le compte de sa patrie. Snake a tué sa Boss justement parce que sa mort permettait de désamorcer le début de conflit. Plus tard, il comprendra que la trahison était simulée, et qu’elle a choisi de devenir le bouc-émissaire ultime des soviétiques afin que sa mort puisse les satisfaire et justement empêcher la guerre de prendre place. Elle s’est donc laissé vaincre, en sachant que son acte de bravoure ne serait pourtant jamais reconnu. Une héroïne mémorable.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de