Il existe des centaines de jeux vidéo dont les fins ont frustré de nombreux fans, pour des raisons de précipitation ou d’incohérence. Mais il faut souligner que certaines productions ont eu des conclusions qui ont fait l’unanimité au sein de la communauté geek. Découvrez le top 10 des meilleures fins de jeux vidéo que vous a préparé le Daily Geek Show !

10. Braid (2008 – Xbox Live Arcade)

Dans Braid, on incarne le prince Tim qui doit secourir une princesse en traversant plusieurs mondes. Chaque monde introduit une manière de manipuler le temps, qui est décisive pour la résolution d’énigmes et puzzles. Des textes apparemment simplistes et niais cachent de nombreux indices, qui permettent d’élaborer des théories concernant le vrai sens du jeu.

Plus le temps avance, plus la relation entre le prince et la princesse est étrange, difficile à décrypter. La fin du jeu a laissé place à une théorie populaire. Et, selon les théories, la quête qu’entreprend Tim est une allégorie de l’élaboration de la bombe nucléaire (rien que ça). Le lieu où se déroule l’histoire est Manhattan (ce qui n’est pas sans rappel du projet), le fait que la chute d’une pomme soit impliquée dans la recherche de la princesse (clin d’oeil à la découverte de la gravité), la citation “Now we are all son of bitches” est la phrase prononcée par Kenneth Bainbridge lors du premier test de l’arme atomique. Dans la fin alternative du jeu, la princesse explose si on arrive à l’atteindre. Et le jeu est sorti le 6 août, date anniversaire de la bombe d’Hiroshima…  Surprenant, n’est-ce pas ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de