Brent Moore/ Flickr

Auparavant connu sous le nom plus évocateur de « Parc Fannie Mae Dees », ce célèbre parc américain est aujourd’hui davantage connu sous le nom de « Dragon Park », en raison de l’impressionnante sculpture représentant un serpent de mer de 45 mètres qui est la pièce maîtresse caractérisant l’endroit.

Construite en 1981 par Pedro Silva, cette oeuvre d’art en mosaïque est composée de plusieurs parties distinctes, comportant des thèmes différents. Pour réaliser l’oeuvre, l’artiste a incité l’ensemble des citoyens à contribuer à sa construction. Ainsi, chacun pouvait à sa façon travailler sur le projet en proposant sa création personnelle.

Rénovée en 2018, pour le plus grand plaisir des riverains et des touristes, elle a été conçue, au même titre que le parc dans son ensemble, pour rassembler la communauté de Nashville à la suite des conflits associés à la rénovation urbaine de la ville dans les années 70. Un projet de modernisation des habitats du quartier dont la plus fervente opposante était… Fannie Mae Dees.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de