LE SPORT AIDE À SE SORTIR DE LA DÉPRESSION

L’étude de James Blumental s’est déroulée en deux temps. Paru en 1999, ce test concerne 156 personnes. Ces dernières allient un mélange de sport et de médicaments pendant seize semaines. Dix ans plus tard, cette seconde analyse réunit 200 participants répartis en quatre pelotons. On offrait au premier les services d’un coach. On proposait au second d’en réaliser à la maison. On imposait rien au troisième sauf la prise d’un antidépresseur. Enfin, les médecins ont prescrit un placébo au dernier groupe. Non seulement, le premier obtient les meilleurs scores, mais aussi une phase rémission se constate. Pour les médicamenteux, les résultats sont beaucoup plus contrastés (stagnation ou rechute peu de temps après.)

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de