Pixabay

L’Islande gagnante en matière d’égalité salariale

Pour la première fois au monde, un pays impose une égalité salariale parfaite entre hommes et femmes. Depuis le 1er janvier, les entreprises islandaises de plus de 25 personnes devront justifier, documents à l’appui, que les hommes et les femmes sont rémunérés de façon égale par l’entreprise pour des performances égales.

Novateur, ce texte inverse également la charge de la peine : en cas de saisie de la justice, ce sera ainsi à l’entreprise de justifier les éventuels écarts de salaire par, entre autres, l’ancienneté de l’employé(e), sa formation, sa valeur ajoutée, le stress induit par ses tâches … en d’autres termes, elle devra prouver que cet écart de salaire est objectif, et non motivé par le genre de son employée.

Une manière de procéder qui inverse la tendance : actuellement, il est plus couramment demandé à l’employée une preuve de la discrimination. Les entreprises qui ne respecteront pas la loi se verront octroyer une peine d’amende.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de