Pixabay

Un nombre d’excisions en forte diminution en Afrique

Malgré la réalité sordide qui entoure les mutilations génitales infligées aux femmes, force est de constater que le phénomène est en nette baisse depuis les années 90 en Afrique.

Une étude publiée par le British Medical Journal révèle notamment que ce nombre est passé de 71,4 % à 8 % en Afrique de l’Est. Un net recul, qui devrait être encouragé et appuyé par des politiques de prévention sur le continent, selon l’étude.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de