Pixabay

La dépénalisation de l’homosexualité en Inde 

Hérité de l’ère coloniale britannique, l’article 377 du Code Pénal condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe, a été jugé caduque par le juges de la Cour suprême de Delhi. Une décision historique pour le pays, qui pouvait légalement condamner ces relations de prison à vie.

Si ces sanctions étaient rarissimes, ce verdict est une avancée considérable pour le pays, qui avait déjà fait marche arrière sur la question des droits LGBT. En effet, l’homosexualité avait auparavant été dépénalisée dans le pays en 2009 puis interdite à nouveau en 2013.

Une décision qui pourrait être définitive cette fois-ci, à en croire le président de la Cour suprême, Dipak Misra qui a déclaré que « la loi était devenue une arme contre les personnes LGBT ».

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de