Pour les ghanéens, le football est une religion

Mondial 2014 : le Ghana envoie trois millions de dollars à ses joueurs par avion

Lors de la dernière Coupe du monde de football, organisée une nouvelle fois par le Brésil, la sélection du Ghana s’est distinguée d’une bien étonnante manière. Alors que l’équipe des « Black Stars » s’apprête à affronter le Portugal à Brasilia le 26 juin 2014, le gouvernement ghanéen annonce la veille l’envoi de plus de trois millions de dollars en espèces à ses joueurs. L’argent partira par avion. Il s’agit là en réalité des cachets que les joueurs n’ont toujours pas touché pour cette compétition et dont le président de la Fédération John Dramani Mahama avait promis le versement rapide. D’après le vice-ministre des Sports Joseph Yamin, il s’agit là d’une requête des joueurs, qui ne voulaient pas être payés par virement bancaire. Le paiement est fait en dollars car la monnaie ghanéenne ne cesse de se dévaluer à cette époque.

Cet envoi peu orthodoxe aura au moins le mérite de rassurer les joueurs et leurs supporters. « Le football, c’est la passion de la nation et tout le monde en voudra au gouvernement » s’il ne fait pas tout pour concourir à la victoire du Ghana. Ce sont en tout cas les mots de Joseph Yamin. Au final, l’équipe s’inclinera deux buts à un face au Portugal. C’est ce qu’on peut appeler l’ironie du sort.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de