Un joueur pieds nus pendant une partie de football

Mondial 1950 : la FIFA interdit aux joueurs indiens de jouer pieds nus sur le terrain

En 1950, le gratin du ballon rond est attendu au Brésil pour la Coupe du monde. Le Brésil, c’est le pays de la samba et aussi du football, pratiqué pieds nus sur la plage de Copacabana à Rio. Mais en compétition officielle, la réalité est tout autre. Et l’Inde n’est pas prête de l’oublier… Cette année-là, l’équipe indienne est qualifiée pour la phase finale et doit affronter l’Italie, la Suède et le Paraguay. Hélas, elle ne jouera finalement aucun match. La raison :  la FIFA, fédération international de football, interdit à toute équipe de jouer sur la pelouse sans chaussures. Les joueurs de l’Inde ont la fâcheuse habitude de jouer au football pieds nus. Prévenus quelques semaines avant le début de la compétition, la fédération indienne décidera de se retirer.

Depuis, l’Inde ne s’est plus jamais qualifiée pour la Coupe du monde. On peut soupçonner le manque d’intérêt pour ce sport, par rapport au cricket. Le plus amusant dans l’histoire, c’est que l’ancienne colonie britannique aura participé en 1948 au tournoi olympique en jouant pieds nus. Cela ne les empêchera pas de marquer un but face à la France (défaite 2-1), sans chaussures. Mais la Coupe du monde de football, ce n’est pas les Jeux Olympiques. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de