morgue
— Skyward Kick Productions / Shutterstock.com

Nous allons tous mourir un jour, et lorsque ce jour arrivera, certaines choses vont se passer dans notre corps. Une telle perspective peut être assez effrayante, mais c’est également une connaissance assez intéressante. Partons donc à la découverte de ce qui arrive au corps humain lorsqu’on meurt.

Ce qui se passe juste avant de mourir

Un être humain peut mourir de différentes manières : à cause d’un accident, d’un meurtre, de vieillesse ou d’une maladie. Il faut savoir que les causes des décès ont une certaine influence sur ce qui se passe dans le corps quand on meurt. Dans le cas où une personne meurt d’une maladie chronique ou d’une cause naturelle, le processus commence un peu avant la mort. En effet, de multiples changements se produisent lorsque les fonctions vitales du corps commencent à ralentir avant de s’arrêter complètement.

C’est variable d’une personne à une autre, mais cela inclut généralement une diminution de l’activité physique, une perte d’appétit, une incapacité à contrôler les intestins et la vessie, une dégradation des muscles et de la peau, un déclin des signes vitaux, des changements dans la respiration et la température corporelle, et des périodes d’inconscience. Si la personne mourante est encore consciente, on observera également un retrait et un détachement à la réalité ainsi qu’un changement de perception de l’environnement.

Une fois qu’une personne est effectivement décédée, le processus de décomposition est généralement le même pour tout le monde. Des variations sont tout de même observées en fonction des différentes techniques de conservation utilisées, comme la réfrigération, l’embaumement ou la momification. L’un des premiers changements que l’on observera après la mort, c’est l’augmentation de l’activité cérébrale, puis son arrêt définitif. Selon les scientifiques, c’est la raison pour laquelle les personnes ayant vécu une expérience de mort imminente voient leur vie défiler devant leurs yeux.

squelette-cimetiere
— Michael Dechev / Shutterstock.com

Les différentes étapes de la décomposition

Les muscles se relâchent également immédiatement après la mort. Cela libère toute tension sur les intestins et la vessie. En conséquence, la plupart des gens défèquent et urinent lorsqu’ils meurent. Ensuite, dans les 15 à 20 minutes après la mort, on commence à observer la pâleur post-mortem ou « pallor mortis ». La pâleur cadavérique survient parce que le sang cesse de circuler dans les capillaires, les plus petits des vaisseaux sanguins du corps. Pendant ce temps, le corps commence également à se refroidir, sa température diminuant d’environ 0,84 °C par heure.

La prochaine étape est l’autolyse. C’est l’étape qui amorce le processus de décomposition. Également appelée autodigestion, c’est au cours de l’autolyse que les enzymes commencent à digérer les membranes des cellules privées d’oxygène, ce qui libère des produits chimiques toxiques qui étaient auparavant contenus. À mesure que le corps se décompose, ces produits chimiques vont lier les cellules musculaires entre elles et rendre les muscles raides. C’est notamment ce qu’on appelle la rigidité cadavérique ou « rigor mortis », et cela se produit dans les 12 heures suivant le décès.

De même, lorsque la décomposition commence, le corps se met à fabriquer des produits chimiques appelés putrescine et cadavérine, et ce sont ces produits qui expliquent que les cadavres sentent mauvais. Par la suite, les microbes, les bactéries, les champignons et d’autres micro-organismes vont accélérer la décomposition. À un moment donné, ces micro-organismes vont libérer les gaz et les fluides qui s’accumulent dans le corps. L’odeur que cela dégage va attirer des insectes qui vont ingérer les tissus mous du corps. Finalement, lorsqu’il n’y aura plus de tissus organiques, il ne restera plus que les ossements. Pour aller plus loin, les scientifiques ont réuni les caractéristiques communes aux expériences de mort imminente.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Bibiana
Bibiana
8 mois

il reste toujours interessant de preciser qui’l y a trois façons de mourir; donc si j’ai toutes les carasteristiques d’un cadavre mais que je suis toujour vivante quelq’un a voulue m’assassiner?