De petites doses de champignons psychédéliques améliorent l’humeur et la santé mentale

Les chercheurs espèrent que les résultats de cette étude permettront de légaliser les champignons magiques pour des traitements médicaux

champignons psychédéliques
— Microgen / Shutterstock.com

Malgré les controverses sur le sujet, les produits hallucinogènes sont indéniablement utiles à certaines personnes et pour certaines pathologies. D’ailleurs, selon une nouvelle étude, la prise de microdosage de champignons à psilocybine permet d’améliorer l’humeur et la santé mentale après seulement un mois.

Une étude qui souligne le potentiel des champignons magiques

Les champignons à psilocybine – communément appelés champignons magiques – sont des champignons sauvages ou cultivés qui contiennent de la psilocybine, un composé psychoactif et hallucinogène naturel. La psilocybine est considérée comme l’une des substances psychédéliques les plus connues, et elle est notamment connue pour présenter un potentiel élevé d’abus. Pour cette raison, elle n’a actuellement aucune utilisation acceptée dans les traitements médicaux dans de nombreux pays, dont la France.

Ces champignons psychédéliques sont utilisés depuis longtemps – notamment par les peuples autochtones d’Europe et d’Amérique – à des fins spirituelles et médicinales. Dans la société moderne, leur usage est encore très controversé, malgré l’existence de plus en plus d’études certifiant leur utilité et leur efficacité dans le domaine médical. D’ailleurs, une nouvelle étude vient s’ajouter à la liste. Selon des recherches réalisées par les chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique, la prise de petites doses de champignons psychédéliques est associée à une meilleure humeur et à une meilleure santé mentale.

Mieux encore, selon l’étude publiée dans la revue Scientific Reports, ces champignons magiques ont également permis d’améliorer les capacités psychomotrices après seulement un mois de traitement. Selon les chercheurs, ces résultats indiquent qu’il est nécessaire de revoir les règlementations sur l’usage des champignons à psilocybine. « Nos découvertes sur l’amélioration de l’humeur et la réduction des symptômes de dépression, d’anxiété et de stress s’ajoutent à la conversation croissante sur le potentiel thérapeutique du microdosage », a déclaré le Dr Zach Walsh, auteur principal de l’étude, dans un communiqué.

champignons magiques
— anitram / Shutterstock.com

Des améliorations nettes en seulement un mois

Dans le cadre de leurs recherches, les scientifiques ont recruté 953 personnes à qui il a été demandé de prendre régulièrement de petites quantités de psilocybine et un groupe témoin de 180 personnes. Les participants devaient notamment prendre des doses de 0,1 à 0,3 gramme de champignons séchés trois à cinq fois par semaine. L’expérience a duré 30 jours et il a notamment été demandé aux participants d’effectuer un certain nombre d’évaluations pour une symptomatologie de la santé mentale et de l’humeur.

D’autres tests pour les mesures de la cognition ont également été réalisés. Les participants ont notamment été soumis à un test de tapotement du doigt sur un smartphone afin de mesurer les capacités psychomotrices. Ce test est également utilisé pour détecter les marqueurs des troubles neurodégénératifs, dont la maladie de Parkinson. Par rapport aux participants du groupe témoin, les plus grandes améliorations concernent l’humeur, la dépression, l’anxiété et le stress. Il a également été constaté qu’il y avait une amélioration nette durant les tests de tapotement, surtout chez les participants de plus de 55 ans qui ont pris des microdoses de champignons magiques.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
louis
louis
17 jours

j’en veux ! j’en veux !

Messenger