12 884 personnes connectées

8 innovations imaginées par les citoyens qui aident les sans-abri à travers le monde

8 innovations imaginées par les citoyens qui aident les sans-abri à travers le monde

Alors qu’un rapport de l’association les Morts de la Rue révèle qu’au moins 500 personnes sont mortes dans la rue en 2016, de nombreuses associations ou personnes particulièrement généreuses nous rappellent qu’il est toujours possible d’aider les personnes dans le besoin. Que ce soit en créant des vêtements révolutionnaires ou des applications qui encouragent la solidarité, tour d’horizon des meilleures initiatives qui viennent en aide aux sans-abris.

LE MANTEAU EMPWR

The EMPWR Coat, conçu par l’association The Empower Plan (qui pourrait se traduire par  » plan d’émancipation « ) est un manteau révolutionnaire qui pourrait rendre un peu moins difficile la vie des personnes n’ayant pas accès à une vie stable. Ce manteau particulièrement chaud et résistant peut se transformer en sac de couchage. Une fois totalement replié sur lui-même, il peut même servir de besace. La créatrice du concept, Veronika Scott, est allée jusqu’à créer un écosystème assez intéressant autour de la fabrication de ce manteau.

Chaque produit est « sponsorisé », acheté par des associations, des municipalités ou même des anonymes au prix de 100 $ la pièce. Ce prix s’explique par la qualité du produit, mais aussi puisqu’il permet à des sans-abris de retrouver un travail puisque le personnel n’est composé que de personnes qui vivaient autrefois dans la rue. Le « sponsoring » d’un de ces produits est donc une bonne action réalisée du début à la fin.

LES DOUCHES MOBILES

Lava Mae est une ONG basée à San Francisco qui a eu l’idée lumineuse de lancer en Juin 2014 des douches mobiles, offrant aux sans-abris la possibilité de retrouver un peu de dignité dans les moments difficiles qu’ils traversent. Plus qu’une simple douche, ce bus offre divers produits d’hygiène comme des brosses à dents. Les sorties du camion sont parfois accompagnées d’activité annexes où des coiffeurs et des associations offrent leurs services. L’association assure que plus de 2 400 personnes ont pu profiter de cette offre depuis sa création.

LA TENTE RÉVERSIBLE

The WeatherHyde Tent est une tente au concept révolutionnaire puisqu’il s’agit de la première tente réversible. Hermétique, gardant la chaleur en hiver et la repoussant en été, cet accessoire pourrait sauver la vie à des millions de personnes à travers le monde, notamment dans les régions très pauvres ou en guerre, où une partie de la population doit en permanence se déplacer à défaut de trouver un lieu stable pour s’installer.

Cet accessoire a été créé en Inde où plus d’1,77 million de personnes n’ont pas d’endroit où dormir. La distribution a déjà commencé à travers toute l’Asie. Sachez également qu’il est possible aux particuliers d’obtenir un exemplaire, ce qui aide à financer les dons.

LA GÉNÉROSITÉ SANS CONTACT 

Cette veste propose le paiement sans contact !

Une entreprise néerlandaise, N=5, a eu une idée originale et technologique pour venir en aide aux sans-abris : une veste capable de recevoir des paiements par carte bancaire sans contact… Le prototype de The Helping Heart Jacket est capable de recevoir vos dons simplement en passant votre carte bancaire devant l’endroit où se situe le logo du paiement sans contact.

Les dons ont été limités à 1 euro et l’argent ne peut être utilisé par le receveur que pour trouver un lieu où dormir, pour de la nourriture ou encore pour placer dans un compte d’épargne. Certaines vestes sont actuellement à l’essai à Amsterdam.

L’APPLICATION DE PARTAGE EN TOUTE CONFIANCE

GiveSafe est une application américaine qui met en place un système de dons sur le principe de la confiance. Les personnes dans le besoin peuvent faire diverses demandes comme un sac à dos, des vêtements ou encore une coupe de cheveux.

Leur téléphone fait ensuite office de balise et les personnes généreuses peuvent alors se rendre sur le lieu de rendez-vous en toute confiance puisque chaque demande est filtrée par l’association rattachée au service. Le but étant de « supprimer la méfiance et la barrière » qui existe entre les sans-abris et les personnes qui souhaitent rendre service.

UNE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR AIDER AVEC LES PROBLÈMES ADMINISTRATIFS

Créé par un étudiant à l’Université de Stanford, DoNotPay est un chatbot un peu particulier. Cette intelligence artificielle a été créée pour venir en aide aux personnes ayant des problèmes administratifs. Si elle servait au départ à aider les personnes à se débarrasser d’amende ou de contravention, le bot est vite devenu le seul moyen pour les personnes sans-abri ou les réfugiés d’obtenir des aides sociales.

Les démarches étant souvent longues et difficiles, l’application remplit seule les formulaires administratifs à partir des informations fournies par l’utilisateur. N’existant actuellement qu’en Grande Bretagne, le bot pourrait prochainement être adapté aux lois d’autres pays.

L’ALGORITHME PSINET

Un algorithme vraiment utile qui ne calcule pas seulement les personnes que vous pourriez peut-être connaitre, c’est possible ! Lancé par des informaticiens de l’Université de Californie du Sud et des travailleurs sociaux, l’algorithme PSINET tente d’éradiquer l’épidémie de VIH qui touche particulièrement les adolescents vivant dans la rue.

Le principe est simple, le logiciel cible les personnes les mieux à même à expliquer les dangers de cette maladie aux personnes à risque, tout en les incitant à mieux se protéger. Les premiers résultats montrent que données par des personnes de confiance, ces informations ont 60 % plus de chance d’avoir un impact plutôt que dans le cadre d’actions associatives.

 

L’APPLI SOLIDAIRE

Statistiquement, il suffirait qu’un tiers des foyers en France héberge un sans-abri une seule nuit par an pour qu’il n’y ait plus une seule personne vivant dehors. C’est à partir de ce constat que Pascal Pistone a créé l’application « Merci Pour L’invit » qui vous permet de proposer un service aux sans-abris. Les volontaires peuvent offrir un café, un toit ou un repas. L’objectif premier reste de recréer un lien social pour ces personnes qui en manquent cruellement.

L’application encore en développement Humans relais, crée par Yassine Riffi, est sensiblement similaire, à la différence que cette dernière met aussi en relation des associations afin que les personnes dans le besoin fassent des demandes précises. Ainsi, les associations peuvent mieux cibler leurs recherches de dons.

TOUT LE MONDE PEUT APPORTER SA PIERRE À L’ÉDIFICE

Comme vous pouvez le voir, certaines de ces innovations n’ont pas été créées par des ingénieurs ou des experts en droits, il est donc parfaitement possible de tout un chacun d’innover et d’apporter sa pierre à l’édifice !