Notre système solaire nous réserve encore bien des surprises ! Alors que nous regardons toujours plus loin dans l’espace, les astronomes continuent de découvrir des lunes autours de nos voisines. L’été dernier, 12 nouvelles lunes ont été repérées autours de Jupiter par la Carnegie Institution for Science. Désormais, il faut leur trouver des noms. Et l’organisation américaine souhaite vous mettre à contribution. Voici comment participer au concours et donner un nom aux lunes de Jupiter !

UN CONCOURS POUR NOMMER CINQ LUNES DE JUPITER

Au mois de juillet 2018, l’astronome Scott Sheppard de la Carnegie Institution for Science annonçait la découverte de 12 nouvelles lunes de Jupiter. Ainsi, la géante gazeuse possède 79 satellites naturels ! Pour rappel, Saturne dispose de 62 lunes confirmées, tandis que 27 lunes gravitent autour d’Uranus et « seulement » 13 tournent autour de Neptune.

Les lunes, planètes ainsi que les étoiles sont régies, sur Terre, par l’Union Astronomique Internationale, depuis 1919. Lorsqu’une lune est découverte, elle reçoit de l’UAI un nom provisoire très particulier. En effet, celui-ci commence impérativement par la lettre « S », suivi de l’année de sa découverte. Puis, son nom fait apparaître son numéro en ligne, derrière toutes les autres lunes découvertes la même année.

Par exemple, certaines des nouvelles lunes de Jupiter se nomment S/2017 J4 et S/2018 J1. Le découvreur peut suggérer un nom définitif à l’UAI, qui en tient compte en priorité. Cependant, c’est cette dernière qui a le dernier mot ! La Carnegie Institution a décidé d’ouvrir le processus au public, à travers un concours pour trouver des noms à cinq des lunes nouvellement annoncées de Jupiter.

COMMENT NOMMER UNE LUNE ?

Evidemment, les lunes ne peuvent pas porter n’importe quel nom. Il y a des règles très strictes à respecter. Tout d’abord, puisque Jupiter est le roi des dieux romains (analogue du dieu grec Zeus), les lunes de la géante gazeuse doivent porter le nom de descendants ou des amoureuses de Jupiter ou Zeus. Ensuite, le nom ne doit pas être trop long.

Pour cela, il ne doit pas comporter plus de 16 caractères, et de préférence un seul mot. De plus, il ne doit pas être trop semblable aux noms existants de lunes ou d’astéroïdes. Bien sûr, le nom ne doit pas être offensant, quelque soit la langue ou la culture, ni être de nature purement commerciale. Il ne peut pas s’agir non plus du nom d’une personne, d’un lieu ou d’un événement connu pour ses activités politiques, militaires ou religieuses.

Également, le nom d’une lune ne peut pas commémorer une personne vivante. Enfin, il existe une règle spécifique au sens de rotation de la lune, un peu plus difficile à appliquer. Ainsi, les lunes qui tournent dans la sens opposé à celui de Jupiter doivent porter un nom se terminant par la lettre « e ». Les autres, qui tournent dans le même sens que Jupiter doivent porter une nom se terminant par la lettre « a ».

Les personnes qui souhaitent participer au concours peuvent tweeter leur proposition à @JupiterLunacy avec le hashtag #NameJupitersMoons, en expliquant les raisons derrière le nom proposé. Le concours de la Carnegie Institution est ouvert jusqu’au 15 avril 2019.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de