masque or chine
Image d’illustration — PNIKOL / Shutterstock.com

Des archéologues viennent de faire une importante découverte dans l’une des villes situées au centre de la Chine. Il s’agit d’un masque funéraire en or. Une étude approfondie révèle que cet objet daterait de 3 000 ans. Cet artefact a été découvert dans une tombe appartenant à un ancien noble de la ville de Zhengzhou. D’après les archéologues, il s’agit de l’un des plus anciens objets en or découverts en Chine. En effet, la majorité des trésors découverts en Chine seraient faits à base de bronze et de jade. L’origine de l’or en Chine est donc un mystère pour les archéologues.

Les caractéristiques du masque d’or

Le masque mesure environ 18,3 centimètres de long et 14,5 centimètres de large. Il serait assez grand pour couvrir tout le visage d’un homme adulte. Selon le chercheur Huang Fucheng, de l’Institut municipal du patrimoine culturel et d’archéologie de Zhengzhou, le masque pèserait 40 grammes. C’est le 16 septembre 2022 que les archéologues du gouvernement ont annoncé au grand public la découverte du masque. D’autres découvertes effectuées sur trois autres sites ont été annoncées durant cette conférence de presse à Pékin.

Les archéologues ont découvert que la tombe daterait de la dynastie Shang qui a régné dans la vallée du fleuve jaune de 1600 à 1046 avant J.-C. La tombe en question mesurait plus de 10.000 mètres carrés et les archéologues y ont découvert plus de 200 autres artefacts dont des poignards, des récipients à vin, des objets en jade et en bronze. D’après Chen Lüsheng, directeur adjoint du Musée national de Chine à Pékin, cette découverte nous éclaire sur l’origine des rituels funéraires de la dynastie Shang. Le masque aurait aussi un lien avec le royaume Shu situé dans le sud-ouest de la dynastie. En effet, un masque en or a aussi été découvert sur le site de Sanxingdui mais il était attaché à un mannequin et non à un cadavre.

Un lien entre les deux masques

Les archéologues ne sont pas encore parvenus à savoir s’il existe un lien entre le masque de Sanxingdui et celui de la dynastie Shang. D’après eux, les masques en or étaient destinés à garder l’esprit du défunt puisqu’ils sont impérissables. À savoir que durant la dynastie Shang, les objets en bronze et en jade étaient des objets très populaires. L’or et l’argent sont, en revanche, issus des cultures pastorales des steppes comme en Asie centrale, au nord-ouest de la Chine et de la Mongolie.

D’après les archéologues, il est possible que l’or soit d’origine exotique. C’est-à-dire qu’il serait issu du commerce, entre la vallée du fleuve jaune et les autres régions productrices d’or telles que la vallée du fleuve Yangtze qui se situe au sud.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments