― Solid photos / Shutterstock.com

Dans un discours vidéo, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un plan pour lutter contre le cancer. Le chef de l’État souhaite une « génération sans tabac » pour les jeunes qui auront 20 ans en 2030. Comment compte-t-il s’y prendre ?

Emmanuel Macron souhaite agir contre les cancers « évitables »

Dans un discours vidéo en date du 4 février pour la journée mondiale contre le cancer, le président français part d’une volonté : « Je souhaite que la génération qui aura 20 ans en 2030 soit la première génération sans tabac de l’histoire récente. »

Pour y parvenir, le président a préparé un plan de 1,74 milliard d’euros sur 5 ans, pour lutter contre le cancer. Ce dernier débute dès 2021 et sera piloté par l’Institut national du cancer. Il comprend 4 axes prioritaires, indique France Info :

  • Améliorer la prévention ;
  • Réduire les séquelles liées à la maladie ;
  • Lutter contre les cancers à « mauvais pronostics » ;
  • Lutter contre les inégalités.
― sruilk / Shutterstock.com

En quoi consiste ce plan ?

Afin de diminuer les risques du tabac, de l’alcool, de l‘alimentation ou de l’exposition aux UV sur la santé, Emmanuel Macron dévoile sa stratégie. Il souhaite ramener les cancers « évitables » de 150 000 par an à moins de 100 000. Il mise beaucoup sur une prévention renforcée et l’augmentation du nombre de dépistages (du sein, colorectal et col de l’utérus).

Toutefois, le chef de l’État se bat plus particulièrement contre les ravages de l’alcool et du tabac. Il souhaite la mise en place de « repères plus visibles » sur chaque bouteille, contre l’excès d’alcool. Il compte également agir sur « le prix, l’extension des espaces sans tabac, les campagnes d’information sur sa toxicité, et un meilleur accompagnement de ceux qui arrêtent de fumer. Cette mobilisation doit commencer ‘dès l’école’. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de