Si les substances chimiques contenues dans la fumée de tabac peuvent causer de graves dommages à la structure et au fonctionnement des vaisseaux sanguins et des artères, cette nouvelle étude montre que le vapotage peut induire les mêmes dommages vasculaires que la cigarette classique.

Une étude portant sur plus de 400 sujets

« Beaucoup de gens pensent que les e-cigarettes sont plus sûres que les cigarettes classiques. Lorsque l’on interroge les utilisateurs de cigarettes électroniques, la plupart d’entre eux expliquent être passés au vapotage en raison de risques plus faibles pour leur santé », explique le Dr Jessica L. Fetterman, auteure principale de cette étude publiée dans le Journal of the American Heart Association. « Pourtant, de plus en plus de recherches montrent que les e-cigarettes ne sont peut-être pas l’alternative la plus sûre au tabagisme traditionnel en ce qui concerne la santé cardiovasculaire. Notre résultats vont dans ce sens. »

Cette nouvelle recherche portait sur plus de 400 sujets âgées de 21 à 45 ans ne présentant aucun facteur de risque de maladie cardiaque préexistant. Parmi les participants à l’étude, on trouvait 94 non-fumeurs, 285 fumeurs de cigarettes classiques, 36 utilisateurs de e-cigarettes et 52 fumeurs mixtes (cigarettes traditionnelles et e-cigarettes). Ces derniers ainsi que les fumeurs de cigarettes traditionnelles étaient pour la plupart plus âgés que les utilisateurs exclusifs de cigarettes électroniques, groupe constitué exclusivement d’anciens fumeurs de cigarettes traditionnelles, qui se trouvaient être en majorité de jeunes adultes.

« Nous avons étudié les mesures de la fonction des vaisseaux sanguins chez les utilisateurs de la e-cigarette et les fumeurs mixtes qui utilisaient des e-cigarettes depuis au moins trois mois », explique Fetterman. « La plupart des études réalisées à ce jour ont examiné l’impact de l’utilisation aiguë des e-cigarettes sur la fonction des vaisseaux sanguins mesurée juste avant et après l’utilisation, tandis que la nôtre a évalué la fonction des vaisseaux sanguins dans le cadre d’une utilisation chronique chez les jeunes adultes en bonne santé. »

Aucune preuve que l’utilisation de la cigarette électronique réduise les lésions cardiovasculaires

Les chercheurs ont constaté que les anciens fumeurs passés aux e-cigarettes et les fumeurs mixtes avaient des artères aussi raides que les fumeurs traditionnels. Comme le rappelle Fetterman, « le raidissement des artères peut endommager les petits vaisseaux sanguins, y compris les capillaires, et exercer un stress supplémentaire sur le cœur, ce qui peut contribuer au développement de maladies cardiaques ».

L’étude a également révélé que les cellules endothéliales, qui tapissent les vaisseaux sanguins, semblaient avoir subi le même degré de dommages chez les personnes qui fumaient des e-cigarettes, des cigarettes traditionnelles, ou les deux.

« Les cellules endothéliales des utilisateurs de e-cigarettes ou des fumeurs mixtes ont produit moins d’oxyde nitrique, composé protecteur du cœur, que celles des non-fumeurs. Leurs cellules ont également produit des espèces d’oxygène plus réactives, qui causent des dommages aux parties des cellules telles que l’ADN et les protéines », souligne Fetterman. « Les résultats de notre étude suggèrent qu’il n’existe aucune preuve que l’utilisation des e-cigarettes réduise les lésions cardiovasculaires, les dysfonctionnements ou les dommages associés à la consommation de cigarettes traditionnelles. »

Selon la chercheuse, des études à long terme seront nécessaires afin d’examiner plus en détail la progression des dommages vasculaires causés par la cigarette électronique seulement.

— Hazem.m.kamal / Shutterstock.com

4
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
arsene cigaretteFractfalkenvapeolibiobus Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
olibiobus
Membre
olibiobus

Cette étude américaine est probablement partiale. « Les résultats de notre étude suggèrent qu’il n’existe aucune preuve que l’utilisation des e-cigarettes réduise les lésions cardiovasculaires, les dysfonctionnements ou les dommages associés à la consommation de cigarettes traditionnelles.  » Et donc l’inverse est tout aussi vrai ! Rien ne prouve que les… Lire la suite »

falkenvape
Membre
falkenvape

Donc comparer des vapoteurs ex-fumeurs avec des non-fumeurs (pourquoi ne pas comparer avec d’autres ex-fumeurs ?). Utiliser un indicateur approximatif et non un effet pour… affirmer cet effet (pourquoi ne pas comparer le devenir cardiovasculaire ?). Et nier les éléments scientifiques rigoureux existants : – l’amélioration de la fonction endothéliale est équivalente… Lire la suite »