Lune disparition
— taffpixture / Shutterstock.com

La Lune est un élément fondamental pour la survie de la planète Terre. En effet, depuis leur création, elles ne se sont jamais quittées. Des théories ont été avancées, selon lesquelles la Lune serait un morceau de notre planète primitive. D’après certains scientifiques, la Terre et la Lune seraient inséparables puisqu’elles ont un lien puissant. L’existence de la Lune nous offre un équilibre entre lumière et ombre. Sans elle, notre écosystème risque donc d’être fortement déséquilibré.

Un écosystème déréglé

La disparition de la Lune va déclencher diverses perturbations sur notre planète. Les océans et les points d’eau en seront les premiers impactés. En effet, la Lune contrôle la hauteur des marées, c’est-à-dire que la marée peut augmenter ou baisser en fonction des phases lunaires. Sans la Lune, il n’y aurait plus de marées hautes. Il est même probable qu’elles baissent de 50 % à 75 %. La baisse des marées va entraîner le ralentissement de la circulation marine, que ce soit pour la faune ou la flore marine. La survie des différents poissons et crustacés dépend de la marée comme, par exemple, les grunions argentés qui, deux fois par mois de mars à août, se précipitent sur le rivage pour s’accoupler. Dix jours après naissent des milliers de petits grunions. Ce processus se produit uniquement lorsque la marée monte.

D’autre part, il sera aussi difficile pour les bateaux et sous-marins de circuler puisque la mer ne sera plus à son niveau normal. La marée joue aussi un rôle important sur le climat. En effet, la marée emporte avec elle de l’eau chaude et la distribue partout dans le monde. Avec l’absence de marées, les températures ne seront plus stables et pourront donc passer de froid à chaud à tout moment, favorisant la création des ouragans et grandes tempêtes.

Lune Terre

La nuit va se prolonger

Sans la Lune, le Soleil sera le seul astre qui éclairera notre planète. Pourtant, il faut savoir que la Lune absorbe 3 à 11 % de la lumière du Soleil afin de la diffuser sur Terre. De ce fait, si la Lune disparait, il fera totalement sombre sur Terre. Cela nuira à tous les animaux nocturnes puisque les hiboux et les lions ne sont pas aptes à vivre dans une telle obscurité. Étant incapables d’acquérir de la nourriture ou de se défendre, certains animaux vont rapidement s’éteindre. En revanche, les rongeurs vont se multiplier puisque ce sont des animaux qui sont sensibles à la lumière.

À part les animaux, la flore sera aussi touchée, comme les coraux situés sur la Grande Barrière de corail. En effet, lors de la pleine lune, les coraux lâchent des milliers d’œufs et de sacs de sperme en quelques minutes afin de se reproduire. L’absence de ce phénomène peut donc entraîner l’extinction massive des coraux. De plus, les coraux sont importants pour la survie des animaux marins puisque ces derniers produisent de la nourriture et un refuge pour eux.

Animal nuit
© P Barden / Wikimedia Commons

Les saisons vont changer

La Lune est responsable des changements de saison sur la Terre. Au tout début de sa création, la Terre a effectué une rotation autour de son axe toutes les 4 heures. Mais au fur et à mesure, cette vitesse a ralenti de 24 heures. Pour créer les saisons, la Terre doit être inclinée à un axe de 23.5°. C’est-à-dire que durant l’été, l’hémisphère est légèrement incliné vers le Soleil qui crée les journées longues et chaudes et durant l’hiver, c’est l’inverse.

Si la Lune disparait, le climat va complètement être chamboulé puisque l’axe de la Terre va changer de 10° et 45°. Le climat va donc changer si rapidement que nous n’aurons même pas le temps de nous adapter. De plus, l’ère glaciaire s’est déclenchée à cause d’un changement d’axe de la Terre, et cela, d’un ou de deux degrés seulement.

Saison Terre

La disparition de la Lune serait imminente ?

Pour savoir si la Lune est sur le point de disparaitre, il faut revenir à son origine. La Lune s’est formée à partir de débris laissés par la collision de la prototerre et de corps ayant la taille de Mars. Il y a des millions d’années, la Lune était beaucoup plus proche de la Terre. En effet, elle était seulement à 22 500 km d’elle et aujourd’hui elle est à 402 336 km. Au début, donc, la Lune était 20 fois plus visible qu’actuellement. Mais la Lune continue encore de s’éloigner d’environ 3,78 cm par an. Cela est dû à l’énergie que les marées offrent à la Lune.

Au fur et à mesure que la Lune gagne de l’énergie, elle s’éloigne davantage. Selon les estimations du Planetary Science Institute, d’ici 50 milliards d’années, la Lune atteindra sa portée maximale. D’ici là, il faudra 47 jours à la Lune pour effectuer une orbite lunaire, pareillement à la Terre qui effectuera sa rotation quotidienne en 47 jours. Cependant, d’autres théories ont aussi fait surface. En effet, les effets de la marée sur la Lune auraient un effet inverse. C’est-à-dire qu’au lieu de s’éloigner, la Lune se rapproche davantage de la Terre. Mais encore, elle va se déchirer suite à la gravité de la planète pour former un anneau de débris similaire à celui de Jupiter.

Terre anneaux
— Dotted Yeti / Shutterstock.com
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments