Qui ne connait pas ou n’a pas entendu parler de la Grande Barrière de corail australienne ? Elle est tellement immense qu’elle peut être vue depuis l’espace. Cette structure animale est la plus grande au monde et au cours d’un demi-million d’années, son développement n’a pas cessé jusqu’à ce qu’elle soit comme nous la percevons actuellement, des couches affichant plus de 3 800 récifs individuels. Toutefois, il reste certains faits fascinants dont nous ignorions encore l’existence concernant ce récif. Des surprises inattendues nous attendent dans ses coins les plus reculés. En voici 10 qui ont été préparés juste pour vous.

10. La moitié du récif est mort

© Wikipédia /Philippe Bourjon

Depuis 1988, explorer le pays des merveilles sous-marin est la passion de l’écologiste Katharina Fabricius. Une découverte frappante l’a saisie en 2012. Le site corallien avait perdu plus de la moitié de ses récifs. Ce taux a été calculé suite à plus de 2 000 études sur la perte annuelle de 3,4 % que la Grande Barrière de corail a subie au cours de ces dernières années. Le principal coupable de cette perte est l’étoile de mer couronne d’épines qui a détruit 42 des 50 % de coraux endommagés. Ce ravageur marin peut atteindre 90 centimètres, possède 21 bras et son corps est recouvert de pointes toxiques. De plus, cette zone favorise leur prolifération, ce qui endommage davantage les coraux.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments