Lettre codée
Image d’illustration — Ensuper / Shutterstock.com

Le 22 février 1547, l’ancien empereur romain germanique et roi d’Espagne, Charles V, écrit une lettre cryptée à Jean de Saint-Mauris, l’un de ses ambassadeurs en France. Cette lettre contenait des phrases entrecoupées de mystérieux symboles. Un code secret destiné à cacher des informations confidentielles. Pendant plusieurs siècles, cette lettre a demeuré dans les archives de la bibliothèque Stanislas de Nancy, dans l’est de la France. Mais elle a été redécouverte en 2019 par le personnel de la bibliothèque. Des chercheurs français se sont alors lancés dans le déchiffrage de cette lettre et y sont parvenus après plus de six mois de labeur.

Un algorithme avancé a permis de décoder la lettre

Les chercheurs ont fait part de leur succès au cours d’une conférence de presse donnée dans la bibliothèque Stanislas. Ils ont ensuite expliqué dans un communiqué que le code utilisé par Charles V était difficile à déchiffrer pour deux raisons. La première est que chaque symbole représentait un mot entier au lieu d’une lettre. La seconde est que certains symboles étaient des leurres servant à cacher le message dans le cas où la lettre tomberait entre de mauvaises mains.

Pour parvenir à déchiffrer le code, les chercheurs ont utilisé un algorithme avancé pour déterminer les significations probables des symboles et identifier les leurres dans la lettre. Bien que cet algorithme ait aidé à découvrir une partie du message caché, cela n’a pas déchiffré tout le message. Heureusement, les chercheurs ont pu par la suite mettre la main sur une partie d’un code de déchiffrement dans une lettre séparée écrite par Jean de Saint-Mauris à un autre ambassadeur au service de Charles V. Cela a permis de déchiffrer la lettre dans son entièreté.

Charles V craignait pour sa vie

Apparemment, Charles V confie à son ambassadeur que ses relations avec la France se dégradent. Le roi incite alors Saint-Mauris à mettre tout en œuvre pour maintenir la paix entre l’Espagne et la France. Mais surtout, le souverain lui confie qu’il a entendu des rumeurs selon lesquelles quelqu’un de haut placé dans la politique française aurait demandé à François Ier de l’assassiner. Charles V demande ainsi à son ambassadeur d’enquêter sur ces rumeurs de complot d’assassinat.

Pour rappel, Charles V était le roi d’Espagne entre 1516 et 1556. Il a également gouverné le Saint-Empire romain germanique entre 1519 et 1559. Durant son règne, il a présidé l’un des plus grands empires de l’histoire européenne, qui couvrait l’Espagne moderne, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, les Pays-Bas et certaines parties de l’Italie. Il a également supervisé la colonisation espagnole de l’Amérique.

Après être parvenu à déchiffrer cette lettre restée une énigme durant cinq siècles, les chercheurs espèrent pouvoir décoder d’autres lettres écrites par le roi d’Espagne dans les années à venir.

Charles V
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments