Si l’on lit des histoires aux enfants très tôt, il est parfois difficile de leur donner envie de lire. Un instituteur à la retraite a décidé d’agir en créant une bibliothèque mobile au look atypique contenant des centaines d’histoires qu’il raconte aux enfants. Une manière ludique et originale de leur donner le goût de la lecture. 

 

UNE PASSION QUI VOYAGE ET SE PARTAGE

Le goût de la lecture s’exerce dès le plus jeune âge, et Antonio La Cava le sait mieux que quiconque. Instituteur italien à la retraite, il a, au cours de sa carrière, donné à des centaines d’enfants la passion de la lecture, de parcourir les pages en quête d’évasion, d’aventure.

Mais il a constaté que cette passion était de moins en moins partagée dans les écoles. Il a donc choisi de consacrer son temps libre à une mission : donner aux enfants l’envie de lire. Pour cela, il parcourt le pays au volant d’une petite bibliothèque sur roues.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ЧЕРДАК МЫСЛЕЙ (@polsvetlana) le

 

PLUS DE 700 LIVRES À BORD 

Sa « Bibliomotocarro », que l’on peut traduire en « litteraturomobile », est en réalité une camionnette à trois roues qu’il a transformée en petite maison remplie de livres. Au total, elle transporte plus de 700 ouvrages qui parcourent la région de la Basilicata à la recherche de petits lecteurs.

La Bibliomotocarro se rend principalement dans les villages isolés où il n’y a pas de bibliothèque municipale. Une fois sur place, Antonio lit des histoires aux enfants, leur prête et parfois même leur donne des livres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dea&Donna – Rossella Grenci (@deaedonna_rossella) le

 

« LIRE DEVRAIT ÊTRE UN PLAISIR, PAS UN DEVOIR »

Un peu comme un héros de conte de fées, Antonio émerveille les plus petits mais espère avant tout qu’eux aussi partageront sa passion de la lecture. Il a confié dans une interview que le « désintérêt pour la lecture commence souvent dans les écoles où la technique est enseignée. Ce n’est pas accompagné d’amour. Lire devrait être un plaisir, pas un devoir. ».

Face à la malice et la passion de cet homme, les enfants sont fascinés et on espère qu’ils seront nombreux à se jeter sur un livre après avoir croisé la route de la Bibliomotocarro. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par maria josè (@maria_jose.79) le

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de