― photka/ Shutterstock.com

De nouveaux objets en plastique à usage unique sont désormais interdits à la vente. Cette nouvelle règle entre en vigueur dès cette année.

Dans la continuation du gouvernement à limiter l’utilisation d’objets plastiques à usage unique, de nouveaux éléments deviennent officiellement interdits à la vente en 2021. Mise en place en février 2020, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire vient de compléter une liste d’objets plastiques destinés à disparaître progressivement de nos magasins.

Objets éphémères dont l’utilisation se limite à quelques minutes, c’est aux pailles et aux touillettes qu’il va falloir dire « au revoir ». S’ajoutent à ces objets du quotidien dont on peut aisément se passer et remplacer par plus écologique : les gobelets en plastique ainsi que les couverts à emporter, les tiges de ballons gonflables puis, les emballages alimentaires en polystyrène expansé. Ces éléments destinés à disparaître suivent les assiettes et gobelets jetables ainsi que les cotons-tiges, interdits depuis 2020. 

Par ailleurs, les consommateurs sont encouragés à emporter leurs propres boîtes et bocaux lors de leurs achats de produits vendus en vrac. Le papier est aussi dans le viseur du gouvernement puisque les imprimés publicitaires sur les pare-brise des voitures seront désormais une infraction pénale. Cependant, vous pourrez continuer de recevoir les pubs dans vos boîtes aux lettres dès lors que ne se trouve pas la mention « Stop Pub ». 

Une intention louable qui vise à éradiquer le plastique de notre quotidien pour 2040. Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique finissent dans nos océans. Chaque année, la France rejette 80 000 tonnes de plastiques qui se retrouvent dans la nature. 

Êtes-vous satisfait de ces nouvelles mesures ? 

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Christian ROLLET
Christian ROLLET
1 année

la FRANCE serait donc le plus grand pollueur mondial,8million pour le monde, 4.6 pour la FRANCE
cherchez l’erreur.