La culture du palmier à huile serait responsable de 80 % de la déforestation en Malaisie

orang-outanPlus de 12 millions d’hectares de terres sont couverts de plantations de palmiers à huile. C’est trois fois la taille d’un pays comme la Suisse. Et ces plantations ont un fort impact sur l’environnement. Le développement de ces plantations est la principale cause de déforestation en Asie du Sud-Est, déforestation qui menace directement de nombreuses espèces sauvages, comme les orangs-outans, les éléphants de Sumatra, ou des populations de tigres.

 

D’ici à 2020, ce sont 4 millions d’hectares de forêts naturelles en Indonésie qui seront menacés.

foret-malaisiePour remédier à ces problèmes environnementaux, une table ronde a été mise en place il y a quelques années, la RSPO. Elle réunit les industriels de l’huile de palme, des organisations non gouvernementales ainsi que des associations de défense de la nature. Si un million d’hectares de plantations ont été certifiés comme respectant les critères d’une huile de palme durable, un long chemin reste à parcourir pour stopper la déforestation dans cette région.

 

Près de la moitié de la consommation mondiale a lieu en Chine, Inde, Indonésie et Malaisie.

une-huile-de-palme-2L’Europe est le 4e utilisateur mondial d’huile de palme (12 % de la consommation mondiale en 2010).

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments