Statue représentant Sybil Lundington sur sa monture

Les oubliés de la Révolution américaine

Si la Révolution américaine a été souvent adaptée sur grand écran, certaines figures historiques de l’époque ont été injustement oubliées. Parmi elles, on retrouve notamment Alexander Hamilton intellectuel et officier militaire américain ayant été le premier à désigner les personnes de couleur comme les véritables Pères fondateurs de la nation. Sans oublier Sybil Ludington, âgée de seulement 16 ans à l’époque, qui avait chevauché toute la nuit du 26 avril 1777 pour alerter les forces coloniales américaines de l’approche des forces britanniques.

HAMILTON DÉSIGNE LES PERSONNES DE COULEUR COMME LES VÉRITABLES PÈRES FONDATEURS DE LA NATION

On peut aussi citer James Armistead Lafayette, esclave afro-américain devenu agent double durant la révolution, ou le gouverneur et général Bernardo de Galvez, qui créa une milice d’amérindiens, libéra des esclaves afro-américains et combattit sans relâche les forces britanniques. Une reconstitution historique mettant en lumière ces héros injustement oubliés de la révolution américaine permettrait d’aborder cet évènement sous un jour entièrement nouveau.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de