Illustration représentant deux indiens algonquiens vers 1600

L’histoire du premier new-yorkais non-natif américain

Si plusieurs pans de l’histoire américaine ont déjà été adaptés au cinéma, certaines périodes et figures historiques restent encore injustement délaissées. Juan Rodriguez est l’une de celles-ci, lui qui est considéré par les historiens comme le premier immigrant non-natif américain à avoir vécu à Manhattan au début du 17e siècle. D’où venait-il ? Comment vivait-il ? Pourquoi a-t-il décidé de rester ? Voici des questions passionnantes auxquelles un film pourrait répondre.

IL EST LE PREMIER NON-NATIF AMÉRICAIN À S’INSTALLER SUR L’ÎLE DE MANHATTAN

Originaire de Saint-Domingue, ce marchand débarque sur l’île de Manhattan en 1613. Alors que l’équipage du navire hollandais se prépare à retourner en Europe, Rodriguez décide contre toute attente de rester et partage la vie des tribus algonquiennes locales. Descendant de colons européens, il est aussi le premier hispanique possédant du sang africain à mettre les pieds à Manhattan. Les historiens estiment qu’il a rapidement tissé des liens forts avec les natifs américains, et qu’il a vécu confortablement à leurs côtés jusqu’à sa mort.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de