Apprenez-en plus sur Hercule, le fabuleux dessin animé de Disney qui réécrit la mythologie grecque

Hercule est l’un des derniers dessins animés de la Renaissance Disney qui s’écoule durant les années 90. Parfois oublié parmi les grands classiques du studio, Hercule n’en reste pas moins l’une des productions les plus impressionnantes visuellement, avec des personnages mémorables, un humour décalé et une manière intelligente d’intéresser les plus jeunes à la mythologie. Lumière sur les secrets de production du film à travers ses plus beaux moments.

 

Le film et son héros s’appellent Hercule, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit de la version romaine du héros. Le demi-dieu de la mythologie grecque se nomme Héraclès. Et si Megara est bien devenue la femme du héros, ce ne fut pas la seule ! Elle lui donne plusieurs enfants, mais Héraclès alors rendu fou par Héra, les assassinera tous. C’est pour trouver la rédemption et compléter sa quête intérieure qu’il accomplira les douze travaux. Contrairement au dessin animé, ce n’est pas Megara, mais sa deuxième femme Deianira que Héraclès sauve du centaure Nessos. De retour dans l’univers Disney, il est amusant de réaliser que Hercule est techniquement le cousin de Ariel (La Petite Sirène). Cette dernière étant la fille de Triton et donc petite-fille de Poséidon, frère de Zeus et père d’Hercule.

 

0

 

Malgré la force d’Hercule et la beauté de Megara, le personnage étant devenu culte, c’est Hadès. De grandes personnalités étaient prévues pour incarner le personnage conçu comme quelqu’un de menaçant, ténébreux et lent dans son discours. Willem Dafoe, Jack Nicholson et même David Bowie devaient devenir le maître des enfers, mais c’est finalement l’acteur James Wood qui fera le doublage original. L’acteur se passionne pour Hadès et improvise la majorité du script. Les animateurs tombent amoureux du style passionnel et colérique de son interprétation et réécrit le personnage pour coller à cette nouvelle version. Depuis, James Wood accepte de reprendre le rôle dès que Disney en a besoin, comme pour Kingdom Hearts, la série de RPG de Square Enix !

A l’origine, Hercule fut conçu en réaction à plusieurs critiques ayant vu dans les films précédents des sujets trop sombres pour des films Disney. Pocahontas de 1995 traite du racisme de manière assez explicite tout du long et Le Bossu de Notre-Dame sorti l’année suivante est sans doute le Disney le plus violent et choquant. L’idée était donc de produire un dessin animé plus léger et de raconter une histoire épique, mais ponctuée d’humour. Mission réussie pour le studio, qui a utilisé plus d’un million de feuilles de papier pour l’animation et 72 000 crayons. Certaines scènes comme la bataille contre l’Hydre fut particulièrement éprouvantes pour les animateurs. Ces derniers passaient parfois une quinzaine d’heures sur une seule image lorsque toutes ses têtes sont présentes.

 

1

 

L’équipe a profité de ce travail minutieux pour faire quelques clins d’oeil à d’autres oeuvres du studio. Le plus connu étant la peau de lion qu’utilise Hercule lorsqu’il pose sur l’autel : il s’agit en réalité de Scar du Roi Lion ! Pour ce qui est de la mythologie, Disney s’autorise beaucoup de libertés qui peuvent parfois être prises pour des erreurs, mais qui sont simplement des choix conscients pour réaliser une narration accessible à tous les âges. Il est en effet clair que certaines scènes de la mythologie grecque et du mythe d’Héraclès n’auraient pas leur place dans un dessin animé Disney si le public avait déjà du mal avec le traitement de Pocahontas.

Si Pégase est fabriqué à partir de nuages dans le dessin animé, celui du mythe est fait avec le sang de Méduse une fois sa tête tranchée par Persée. Moyen pour une scène d’introduction Disney. De même que Héra est tout sauf la mère d’Héraclès. Elle cherche même à le tuer plusieurs fois, car il est le fils de Zeus avec une mortelle du nom d’Alcmène. Non, elle n’a pas voulu prendre la place de la déesse. C’est Zeus qui, profitant de l’absence du mari d’Alcmène, prend son apparence et séduit la jeune femme. Échappant maintes fois à la mort, Alcmène finira par épouser Rhadamanthe, l’un des juges des Enfers après sa mort. Dans le dessin animé, elle est celle qui adopte Hercule lorsqu’il tombe sur Terre.

 

2

 

En attendant, la mère aimante du dessin animé qu’est Héra est une déesse furieuse dans le mythe. Ne pouvant tenir tête à Zeus, elle se venge directement sur Héraclès en le maudissant de nombreuses fois. L’un des autres grands changements est le traitement des Titans. Si Hadès les libère des abysses de l’océan dans Hercule, les Titans étaient en réalité dans la région la plus profonde des enfers : le Tartare. Ce n’est d’ailleurs pas Zeus qui les a bannis dans cette région, mais son père, Ouranos. Les Titans du film sont différents de ceux du mythe, mais ressemblent à ceux de la mythologie nordique où ils sont représentatifs des éléments du feu, de la glace, de la roche et du vent.

 

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

 

Hercule est sans aucun doute l’un des plus beaux dessins animés de Disney. Comment ne pas être fasciné devant la noirceur des enfers ou la somptuosité de l’Olympe et de ses dieux ? Disney parvient à puiser dans la mythologie grecque pour écrire des personnages cultes et un film d’animation qui restera dans les mémoires comme l’une des plus belles réussites du studio. Du côté de quel dieu vous rangeriez-vous ?


Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.

— François Mitterrand