enfants-sauvages-animaux-2

Marina Chapman, l’enfant élevée par des singes capucins

C’est en 1954, alors qu’elle n’a que quatre ans, que Marina a été kidnappée avant d’être lâchement abandonnée en pleine jungle colombienne. Sans ressources, elle doit apprendre à survivre. Après quelques jours à errer complètement terrifiée, elle trouve refuge auprès d’une tribu de singes capucins qui, au départ, tolère sa présence sans se soucier pour autant de son existence. Petit à petit, l’enfant les imite, mange ce qu’ils mangent, apprend leur langage et leurs gestes mais n’arrive toujours pas à établir de véritable contact avec eux… Jusqu’à ce qu’un jour, alors qu’elle manque de mourir empoisonnée, l’un des primates lui sauve la vie en l’emmenant jusqu’à un point d’eau. Il ne la quittera plus et la communauté deviendra dès lors sa famille de substitution.

Cinq ans plus tard et alors que Marina n’a pas croisé le chemin d’un seul humain jusque-là, elle est capturée par un chasseur qui la vendra à une maison close : elle devient alors une esclave domestique. Elle réussira néanmoins à s’enfuir et trouvera refuge auprès d’un gang d’enfants des rues où son enfer continua. Elle trouva finalement le repos quand une famille de Bogotá finit par l’adopter. Désormais mariée et heureuse maman, elle vit en Angleterre et a raconté son incroyable destin dans un livre intitulé « Ma vie sauvage« .

enfants-sauvages-animaux-6

Ces destins sont incroyables mais aussi particulièrement tristes. Derrière chaque histoire se cache une grande tragédie et chacun de ces enfants a finalement connu une vie très difficile. A la rédaction, on retient la générosité dont ces animaux ont fait preuve, là où les humains ont échoué en témoignant une grande cruauté envers ces enfants. Heureusement, l’Homme n’est pas capable que du pire comme le prouvent ces photographies d’enfants qui viennent de trouver leur famille pour la vie.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de